LES RUINES DE TAXILA…

Les ruines de Sirkap à Taxila

Les ruines de Sirkap à Taxila

A quelques kilomètres d’Islamabad, on peut visiter le  site historique de Taxila. C’est l’un des sites archéologiques les plus riches d’Asie du Sud. L’intérêt principal de ce site, c’est qu’il recèle des vestiges du Bouddhisme et de l’art de Ghandara.

L’art Ghandara est un art né de la symbiose entre l’art bouddhique et l’art grecque. Il  est omniprésent dans la région entre Taxila et l’Afghanistan.

Il doit son existence au passage d’Alexandre le grand qui est passé par Taxila lorsqu’il allait en Inde  en 326 avant Jésus christ

Il se caractérise par la modification du style des statues avec, par exemple, des nez plus fins sur les statues de bouddhas.

Ghandara est le nom historique de la plaine de Peshawar.

Une exposition sur l’art Gandhara aura lieu au Musée Guimet à Paris mi-mai pour la visite du premier ministre du Pakistan.

Sirkap, qui veut dire tête coupé en Ourdou (charmant !) et un ancien village long de 500 m de ruines ou on peut voir les fondations de maisons et de temple Bouddhistes.

Les pakistanais viennent pique-niquer en famille sur le site.

Les enfants y jouent à cache-cache avec le plus grand plaisir.


Les enfants jouent dans les ruines de Taxila

Les enfants jouent dans les ruines de Taxila

Mots clés: , , ,

Cet article du 08 avril 2010 est classé dans news.
Vous pouvez suivre les réponses en vous abonnant au flux RSS 2.0.

Comments are closed.