Au cœur des combats dans les ruelles étroites de Zawiyah…

« J’espère mourir bientôt pour être un shahid (martyr), Inch Allah ! »

Al hobab, a 27 ans, avant de prendre l’un des fusils d’assaut parachutés par l’Otan non loin de chez lui, il était architecte. Aujourd’hui, au volant de son pick-up frappé des couleurs de la rébellion, il traque les derniers tireurs Kadhafiste dans les ruelles de son quartier.

« Ecoutes,…, tu entends les obus qui tombent, j’aime ça, ce sont les bombes de la gloire… ».

L’homme est un insurgé de la première heure, il se bat pour la révolution et pour Zawiyah, la ville ou il est né et dont il a regardé fuir presque la totalité de ses 300 000 habitants. Aujourd’hui avec son millier de camarade insurgé, Al Hobab a repris Zawiyah aux forces de Kadhafi. Une victoire de taille qui place la rébellion à moins de 50 kilomètres de la capitale, Tripoli. Mais Zawiyah, c’est aussi la pompe à essence de la Libye, grâce à sa raffinerie, la plus importante du pays. Privé de cette ressource stratégique majeure, les forces loyalistes sont condamnées, à terme, à la panne sèche. Alors que la Libye entre dans sa seconde semaine de ramadan, les combats n’ont jamais été aussi intenses et la rébellion semble mener son offensive finale. La veille encore Haja street, la rue principale qui coupe le centre ville, marquait la ligne de front de Zawiyah.Aujourd’hui, quelques tirs sporadiques résonnent encore dans les quartiers qui bordent la mer.

Pour le colonel Jama Ibrahim, porte parole du Conseil militaire du Djebel Nefoussa, « Tenir Zawiyah, c’est asphyxier Tripoli ». La ville est un point passage obligé vers la Tunisie d’où les forces de Khadafi reçoivent l’essentiel de leur soutien logistique. Coupé de ses approvisionnements la capitale n’est plus qu’en sursis. Ce dimanche les troupes loyalistes chassées de Zawyah s’étaient regroupées aux abords Est de l’agglomération avec leurs pièces d’artillerie. De là, la ville est régulièrement pilonnée.

Un groupe de rebelle à Zawiyah pendant les combats.

Un groupe de rebelle à Zawiyah pendant les combats.

Cet article du 18 août 2011 est classé dans news.
Vous pouvez suivre les réponses en vous abonnant au flux RSS 2.0.

Comments are closed.